lundi 20 août 2007

Libre de religiosité

Hier j'étais dans le métro quand j'ai pris une brochure sans même la regarder. C'était une de ces brochures religieuses qui a eu le mérite de me faire sourire. Je suis profondément athée, je ne crois en aucun mystère, je pense que tout est dû au hasard, ma seule foi est celle que j'ai placée dans la vie. Je respecte les croyants, mais je méprise ceux qui se prennent pour des prophètes. Je vous propose donc de lire le contenu de cette publication tout en voyant l'analyse que j'en fais.

La Mort
Elle Survient Tous Les Jours!

Tout d'abord on voit que l'auteur méprise la langue de Molière au profit d'un sensationnalisme grossier puisque tous les mots commencent par une majuscule.

Que vous adviendrait-il si vous mouriez aujourd'hui? En lisant cette brochure, il n'est pas impossible que vous ressentiez une petite douleur à la poitrine ou à la tête; et de mourir dans quelques heures d'un arrêt cardiaque ou d'une hémorragie interne.
Mais naturellement vous pensez: "Ça ne m'arrivera jamais à moi, pas à moi" "Or vous ne savez pas ce qu'il en sera demain; car qu'est-ce que votre vie? Ce n'est qu'une vapeur qui paraît pour peu de temps, et qui s'évanouit ensuite".


Jusqu'ici tout semble normal, voilà un contenu intriguant, mal présenté, sensationnaliste et hautement accrocheur. La citation (je n'ai pas coutume de citer des pages de roman alors pourquoi le ferais-je avec la bible) porte quand même à réflexion sur l'immense manque de sens de la vie et engendre normalement un questionnement souhaitable.

Vous pouvez être en bonne santé, et être tué ce soir dans un accident de voiture durant votre trajet vers la maison. Rappelez-vous combien vous avez été secoué la dernière fois que vous avez appris que quelqu'un que vous connaissiez avait été tué dans un accident? Auraient-ils jamais pensé que leur mort arriverait si soudainement? Sûrement pas. Ces lignes seront peut-être les dernières que vous aurez la possibilité de lire.

Il est plutôt étrange de voir ce dépliant distribué dans un métro parler d'un éventuel retour à la maison en voiture, le transport en commun serait-il plus sain(t)? La mort frappe n'importe quand et sur le nombre de connaissance, fréquentation, famille, amis que nous avons chacun, il est plutôt improbable de ne jamais avoir été confronté à la mort au moment d'être en âge de lire. La probabilité que vous mourriez en lisant ce texte est aussi grande que celle qu'une charmante demoiselle inconnue se présente à la fenêtre de ma chambre et désire avoir des ébats sexuels sans autre forme de préambule, bref, quasi nulle.

Vous ne pouvez échapper à la mort. "Et comme il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement". Vous vous dites peut-être maintenant: "Si je meurs aujourd'hui, je suis prêt à partir, après tout, je n'ai jamais rien fait de très mal. Je ne crois pas qu'un Dieu miséricordieux m'enverrait en enfer". Selon la Parole de Dieu[sic], quelle que soit votre droiture. [sic]Vous méritez de brûler dans le lac de feu pour des siècles et des siècles. "Car il n'y a point de distinction, puisque tous ont péché, et sont privés de la gloire de Dieu", "Car le salaire du pêcheur, c'est la mort", "Mais, pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les fornicateurs, les empoisonneurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part est dans l'étang ardent de feu et de soufre; ceci est la seconde mort.

Bon, vous devez admettre l'existence de Dieu si vous croyez au jugement. Naturellement, il est très humain de vouloir se juger, mais en définitive, c'est un exercice futile puisqu'il ne sert strictement à rien d'autre qu'à s'enfler la tête pour ceux qui ne croit en rien. Pour ceux qui croit en Dieu, au Nouveau Testament et en Vatican II, on montre l'image que Dieu est amour, Dieu pardonne tout, Dieu accepte la nature humaine de l'homme et lui propose l'immortalité de l'âme. À ceux qui ont la foi, n'est-il pas aussi absurde de promettre l'enfer au fils de Sodome et Gomorrhe (les pédérastes) comme aux non repenti? Pour les agnostiques, si Dieu existe, pensez-vous que la première chose qu'il fera s'est de vous envoyez en enfer parce que vous avez l'esprit scientifique… Thomas (touche mon côté et regarde mes marques de clou: quand tu fabriqueras ta maison assure-toi qu'ils sont de meilleure qualité) aussi l'avait l'esprit scientifique et Jésus ne l'a pas renié.

Cependant, Dieu vous a donné un Sauveur [sic]. "… mais le don de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.", "Car Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle". Arrêtez-vous une seconde et lisez à nouveau ce dernier verset. Comment la Bible [sic] révèle-t-elle que vous obtiendrez la vie éternelle? Pas en faisant confiance à une église ou un saint quelconque. "Et il n'y a de salut, en aucun autre`car sous le ciel il n'y a pas un autre nom, qui ait donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés". Pas en faisant de bonnes œuvres. "Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi; et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu; Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Vous obtiendrez la vie éternelle en faisant totalement confiance à Jésus.

L'entité Jésus est ici définie comme étant un sauveur. D'après l'historique, Dieu a crée une classe Jésus qui hérite des propriétés de sauveur. Considérant que tous les hommes sont les fils de Dieu, n'est-il pas normal de vouloir propager la valeur de sa propriété foi à l'ensemble de la classe humaine pour que tous y aillent accès? En admettant l'existence de Dieu (ce que personnellement je ne reconnais pas), ce dernier se permettrait de dire à un meurtrier endurci qui meurt et qui à la dernière seconde se repenti "bienvenu" alors qu'un honnête homme qui croit à la bonté de la nature humaine, mais qui renie Dieu, se verrait indiquer l'escalier d'en bas? C'est en contradiction avec l'énoncé subséquent, il faudrait revoir le tout en créant un contrat entre les entités Dieu et Homme avec des clauses claires.

Écoutez, pourquoi n'admettez-vous pas à Dieu que vous êtes un pécheur destiné à l'enfer. Que vous êtes disposé à vous détourner de votre vie de pécheur, et à accepter le Seigneur Jésus Christ [sic] comme votre Sauveur personnel. Si vous le faites immédiatement avec un cœur sincère, la Parole de Dieu [sic] dit que vous pouvez certainement savoir que vous avez la vie éternelle. Je vous ai écrit ces choses, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous croyiez [il y avait un typo] au nom du Seigneur, sera sauvé".

Bon, d'un ton paternaliste (mais pour qui se prend cet enfoiré d'auteur) et condescendant, cette personne me dit de me reconnaître pécheur. Curieux n'est-ce pas, puisque cette religion dit également de ne pas imposer ses valeurs aux autres, que c'est un péché. Pourquoi d'ailleurs ne pas remettre à plus tard, puisque Dieu semble être si bon… le repentir est tellement plus facile quelques secondes avant la mort. Pour reprendre l'esprit du paragraphe précédent: "invoke Seigneur in me;".

Faites-le maintenant, ne le remettez pas d'une seule minute. Ce n'est pas une coïncidence que vous lisiez cette brochure. Dieu l'a planifié pour vous et non pour quelqu'un d'autre. Ceci pourrait être votre dernier avertissement. […]

Bon, maintenant on me vend Dieu à pression. Dieu est d'ailleurs un déterministe, il a planifié la lecture de ce torchon au moment où je m'emmerdais cruellement en sortant d'une station de métro. C'est d'ailleurs mon dernier avertissement, on me prévient, après ça il y aura des amendes pour païens puis je devrai faire les frais de quelques prédicateurs qui me condamnerons au nom de Dieu, ne respectant pas le commandement "tu n'invoqueras pas en vain le nom du tout-puissant" ou quelque chose comme ça. Croyant ou pas, j'espère que vous rejetez en masse de pareilles âneries et que vous n'hésiterez pas à vous moquer de ses instigateurs.

3 commentaires:

Zed a dit...

Lewis, je me suis parti un blogue, mais j'ai pas la motivation d'ecrire dedans.
-Kim

Apollinien a dit...

Après ça, on s'étonnera que les Chrétiens on été persécutés sous l'Empire romain...

David a dit...

c'est comme un mélange de tqs et de bible
mais je sais pas, j'ai pas lu ton article encore