lundi 30 avril 2007

Avec mes yeux d'enfant

Aujourd'hui, il s'est passé un petit quelque chose de spécial qui a ensoleillé ma journée. La veillée d'hier ayant été éprouvante (j'étais avec mon ami Oscar et nous avons viré une cuite ensemble avec son excellent rhum âgé de 12 ans en regardant les photos de son voyage au El Salvador) et j'étais encore passablement étourdi lorsque je me suis réveillé ce matin. Néanmoins, je devais être en forme pour aller travailler.

Lorsque je me sentis paré, je pris l'autobus jusqu'à la toute nouvelle station Cartier. En descendant pour prendre le métro, je remarquai que la porte du conducteur de métro était ouverte et qu'il y avait un attroupement autour. Prenant mes jambes à mon cou, je me suis frayé un passage entre la foule compacte pour atteindre le premier wagon et voir de mes yeux ces tunnels mystérieux du point de vu du conducteur. Cela ressemble à des montagnes slaves (je trouve que montagnes russes est, pour reprendre une expression chère à Kim, gravement overrated) passablement aplaties et très éclairées. Lorsque nous arrivâmes à Montréal, la porte du wagon du conducteur s'est fermée, car c'est beaucoup moins beau de ce côté-là, surtout parce que ce n'est pas neuf.

Là-dessus, il s'est passé bien des choses aujourd'hui, mais je vais mettre cela de côté si je veux dormir.

1 commentaire:

La bande des 3 a dit...

C'est si beau que ça le metro à Laval?! Même avec le metro vous êtres encore dans un trou ;) hihihi j'suis méchante mais je sais que tu me pardonnes lol